Entrée gratuite au Musée Cantini le 24 mars – Marseille (13)



« Le Musée Cantini propose quelques belles séquences autour du fauvisme (André Derain, Charles Camoin, Emile Othon Friesz, Alfred Lombard), des premières expérimentations cubistes (Raoul Dufy, Albert Gleizes) et des différents courants post-cubistes ou puristes des années 1920-1940 (Amédée Ozenfant, Fernand Léger, Le Corbusier, Laure Garcin, Jacques Villon).­»


« Le Musée Cantini accueille la nouvelle exposition « J’aurai la peau des choses », une rétrospective de l’artiste d’origine marseillaise Louis Pons.

A partir du 24 mars, venez découvrir son univers singulier, proche de l’esthétique, de l’art brut et du surréalisme.

ℹ️ Entrée gratuite le 1er jour de l’exposition ! »


2527799_1.jpg
«Entrez donc
Mais je vous préviens
Ma maison n’a pas de toit et le ciel est absent »
Louis Pons

Louis Pons, homme des mots, du tracé et des traces, nous entraîne dans un monde parfois cauchemardesque aux frontières d’un univers fantastique, parfois inquiétant quand il n’est pas mis à distance par l’humour qui en dissipe les monstruosités. Le public ne sera sans doute pas indifférent à son univers singulier, proche de l’esthétique de l’art brut, du surréalisme et de l’art singulier.

« Louis Pons fut d’abord un dessinateur exceptionnel, reconnaissable à son trait qu’il entrelace et superpose jusqu’à faire surgir des êtres énigmatiques dont la nature – humaine, animale ou végétale – demeure ambiguë. Au-delà d’un discours autour de la modernité, c’est bien l’itinéraire d’un artiste-poète unique qui nous est proposé. »

2527799_1.jpg



Source link