Actualités

Le Huawei Mate X sera lancé au plus tard en septembre



Selon Vincent Pang, le président de la région Europe occidentale de Huawei, le Mate X sera lancé en septembre au plus tard et vraisemblablement plus tôt.

Le Mate X sera lancé en septembre ou plus tôt

Le Mate X est le tout premier smartphone pliable présenté par Huawei en février dernier. Il est doté d’un écran pliable Amoled de 8 pouces offrant une définition de 2.480 x 2.200 pixels. Il embarque un processeur Kirin 980 épaulé par 8 Go de mémoire. Le smartphone chinois offre une capacité de stockage de 512 Go. Sa batterie est de 4.500 mAh et il fonctionne sous Android 9.0.  Côté photo, on retrouve un capteur de 40 Megapixels, un second de 16 Megapixels et un troisième de 8 Megapixels. Il peut prendre des vidéos en 4K. Grand concurrent du Samsung Galaxy Fold, ce smartphone est très attendu malgré les sanctions américaines.

Nos confrères américains du journal spécialisé en nouvelles technologies, « Tech Radar » ont pu interroger Vinvent Pang, le président de la région Europe occidentale du constructeur chinois. Répondant à la question de la date de sortie du Mate X, le responsable a assuré que sa sortie se ferait « en septembre – au plus tard » avant d’ajouter « Probablement plus tôt, mais définitivement septembre est garanti ».

A la question de savoir dans quel pays sera lancé le Huawei Mate X, le responsable pour l’Europe occidentale a répondu : « Tous les pays qui ont la 5G ». C’est effectivement la question du déploiement de la 5G qui est en cause. En effet, la lenteur du déploiement de la 5G reste le principal frein à son lancement. Le smartphone pliable fonctionne effectivement avec la 5G qui est en cours de déploiement dans différents pays. Huawei assure donc que la lenteur du déploiement est bien responsable du retard du lancement du téléphone pliable et non pas l’interdiction américaine.

Pas de sortie aux États-Unis

C’est une certitude, le téléphone pliable ne sortira pas chez l’oncle Sam. La raison est l’interdiction de la firme chinoise par Donald Trump. Ce dernier accuse Huawei d’espionnage. Fait surprenant, le smartphone fonctionnera bien sur Android alors que Google avait annoncé que le constructeur chinois ne pourrait plus utiliser son système d’exploitation pour smartphone. Notez que le constructeur chinois songerait déjà à la version 2 de son Mate X.



Source


Related posts

Le mème Jawad Bendaoud, l’exemple Johann Cruyff et le révolutionnaire Huawei P30

radz974

Samsung Electronics reste indécis sur de nouveaux investissements dans son usine NAND en Chine

radz974

Fortnite 10.30 : nouveaux paramètres de construction sur iOS

radz974

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More