Actualités

[MaJ : Trump annonce une trêve] Microsoft, Sony et Nintendo unis contre | Xbox One



JPEG - 37.8 ko

(Mise à Jour 29/06/2019)

Donald Trump et la Chine ont repris les négociations commerciales et à l’occasion du G20, les deux géants ont annoncé une trêve. Ça signifie donc que pour l’instant, rien n’est encore décidé et les taxes douanières restent inchangées.

(Article original du 27/06/2019)

Si Donald Trump est réputé pour ses sorties controversées et ses choix diplomatiques pour le moins risqués pour la paix dans le monde (y’a qu’à voir ce qui se passe en ce moment avec l’Iran), son combat pour redresser la balance commerciale avec la Chine fait partie également de ses objectifs : « Make America Great Again ! » Il est vrai qu’avec une balance des échanges commerciaux déficitaire à hauteur de près de 50 milliards de dollars, il y a de quoi faire. Pas étonnant du coup que le Président des États-Unis ait décidé en mai dernier de taxer plus fortement, à hauteur de 200 milliards de dollars, les produits importés depuis la Chine. Une augmentation qui risque de ne pas s’arrêter en si bon chemin puisque la Maison-Blanche menace d’étendre cette augmentation sur 325 milliards de dollars supplémentaires, soit la quasi-totalité des produits chinois importés aux US.

Pour nous, humbles joueurs de jeu vidéo, cette nouvelle augmentation aurait un impact direct sur le prix de nos chères consoles, et indirectement sur toute l’industrie du jeu vidéo. Face à cette menace, les 3 grands fabricants que sont Microsoft, Sony et Nintendo ont décidé de s’unir et de faire front commun face à Donald Trump au travers d’une lettre dans laquelle ils le mettent en garde face aux conséquences néfastes d’une telle décision. Rappelons tout de même que dans le « système » actuel, la quasi-intégralité des consoles sont fabriquées en Chine, principalement pour une raison de coût de fabrication bien moindre grâce à une main d’œuvre moins chère (mais aux conditions sociales quasi inexistantes, entre autres…). Le pire dans tout ça, c’est qu’aujourd’hui les constructeurs n’ont quasiment pas de marge sur leurs ventes.

Une augmentation du prix des consoles, occasionnée par l’extension des taxes sur les produits chinois ou par le rapatriement des chaînes de production sur le territoire américain, occasionnera très probablement une baisse des ventes de consoles (à l’orée d’une nouvelle génération, avouez que ça tombe plutôt mal). Mais comme dans toute chose, l’effet papillon s’étendra de fait aux jeux et aux produits qui vont avec (hardware/software, mais aussi service tel que le Xbox Game Pass). De Microsoft à Sony, en passant par Ubisoft ou Electronic Arts, c’est toute l’industrie du jeu vidéo qui sera impactée et avec elle l’investissement dans la recherche et des milliers d’emplois. Et là, c’est vraiment pas cool…

Espérons que Chinois et Américains s’entendent, ce qui est loin d’être gagné. Nos combats sur consoles sont virtuels, les leurs sont réels : on appelle ça une guerre commerciale…



Source


Related posts

Microsoft va étende les solutions Azure VMware à l’Europe de l’Ouest – ICT actualité

radz974

Foot- Amical: Sony Nordé signe un but pour le FC Zira !

radz974

🔥 TV LED LG 43″ 43UK6300 4K UHD en promo à 299.99 €

radz974

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More