Actualités

Microsoft promet des data center fonctionnant à 60% à l’énergie renouvelable d’ici à 2020



Microsoft lave plus vert. La firme américaine a indiqué qu’alors qu’en 2018 la moitié de l’énergie consommée par ses centres de données provenait de sources d’énergies renouvelables, cette part devrait se monter à 60% d’ici à la fin de cette année. Mais le géant américain ne souhaite pas s’arrêter en si bon chemin. Avec l’objectif de 60 % en vue, l’entreprise vise désormais plus de 70 % d’énergie renouvelable pour ses data center d’ici 2023.

Microsoft vise ainsi à réduire ses émissions de carbone de 75 % d’ici 2030 et, dans le cadre de cet effort, a augmenté sa « taxe » interne sur le carbone à 15 dollars la tonne métrique sur toutes les émissions de carbone, ce qui représente presque le double du taux actuel pour les émissions de carbone outre-Atlantique, ainsi que l’a fait savoir son président, Brad Smith. Le géant américain a mis en place une taxe carbone depuis 2012 qui impose aux divisions commerciales le fardeau financier de réduire leurs propres émissions de carbone.

Ces frais plus élevés s’inscrivent dans le cadre de la rénovation massive par Microsoft de son campus de Redmond, où l’entreprise démolit d’anciens bâtiments et construit 17 structures modernisées sur une superficie de 2,5 millions de pieds carrés. Les nouveaux bâtiments, y compris les bâtiments existants, n’utiliseront pas de combustibles fossiles et fonctionneront avec une électricité totalement exempte de carbone. De plus, la société américaine réduit d’au moins 15 % le carbone provenant des matériaux de construction utilisés pour la reconstruction du grand campus, avec l’objectif de réduire le carbone de 30 %.

« Combiné à notre technologie de construction intelligente, Microsoft sera le premier grand campus d’entreprise à atteindre des objectifs zéro carbone et zéro déchet », s’est enorgueilli le président du géant américain.    Les nouveaux objectifs de Microsoft en matière d’énergies renouvelables font suite à l’annonce faite par Apple la semaine dernière selon laquelle 44 fournisseurs ont maintenant adhéré au Supplier Clean Energy Program. Apple a déclaré qu’en 2018, elle utiliserait 100 % de sources d’énergie renouvelables et qu’elle s’efforce également de nettoyer l’ensemble de sa chaîne d’approvisionnement.

L’an dernier, Google a commencé à acheter plus d’énergie éolienne et solaire que l’électricité qu’utilisent ses activités mondiales. Et Amazon Web Services a annoncé la semaine dernière trois nouveaux parcs éoliens en Irlande, en Suède et aux États-Unis, ce qui portera à 12 le nombre total de ses projets d’énergie renouvelable lorsqu’ils seront terminés.  Amazon a atteint un objectif de 5 % d’énergie renouvelable en 2018 et vise un objectif de 100 %, sans toutefois se fixer d’échéance pour atteindre celui-ci. Cependant, plus de 6 000 employés ont signé une pétition publiée cette semaine, demandant aux dirigeants d’Amazon de fixer une date plus précise pour atteindre cet objectif.

Dans le cadre de l’ambition de Microsoft d’atteindre 100 % d’énergies renouvelables, Microsoft a annoncé aujourd’hui un accord de fourniture d’énergie hydroélectrique d’une durée de cinq ans avec le Chelan County Public Utility District (PUD) de l’État de Washington.  Les deux entreprises ont également signé un protocole d’accord pour améliorer la disponibilité du haut débit dans les zones rurales du comté de Chelan.  Le géant du logiciel et des nuages négocie également un contrat pour l’achat de la production d’une nouvelle ressource éolienne ou solaire de l’État de Washington, qui devrait être opérationnelle au cours des cinq prochaines années.

Brad Smith a indiqué que Microsoft lancera également une « initiative de cloud circulaire axé sur les données » qui utilisera des capteurs IoT, une chaîne de blocs et l’intelligence artificielle pour « surveiller les performances et rationaliser notre réutilisation, revente et recyclage des actifs des centres de données, serveurs compris ». La mission s’étend également à l’utilisation de l’eau avec le lancement par l’entreprise d’une stratégie de réapprovisionnement en eau dans le cadre de laquelle elle remplace, d’ici 2030, ce que ses activités consomment dans les régions souffrant de stress hydrique. A noter qu’Azure,

Le service de cloud computing de Microsoft, Azure, joue également un rôle dans les objectifs environnementaux de Microsoft concernant l’amélioration de la recherche environnementale par la science des données.  L’entreprise s’est engagée à héberger sur Azure « les plus grands ensembles de données scientifiques sur l’environnement au monde ». Cela signifie qu’il faudra stocker des pétaoctets d’ensembles de données gouvernementales contenant des images satellitaires et aériennes.

Source : « Microsoft’s green plan: Our data centers will run on 60% renewable energy by 2020« 

(function(d, s, id) { var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)(0); if (d.getElementById(id)) return; js = d.createElement(s); js.id = id; js.src = "http://connect.facebook.net/fr_FR/all.js#appId=243265768935&xfbml=1"; fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs); }(document, 'script', 'facebook-jssdk'));





Source

Related posts

Les Etats-Unis frappent un grand coup contre Huawei

radz974

le smartphone Xiaomi Mi A2 avec 4+64Go chute à 140€

radz974

🔥 Promotion > Original Xiaomi Roidmi F8 Sans Fil Bâton Aspirateur Nettoyeur Collecteur de Poussière Portatif Léger 18500Pa avec Stand Chargeur Magnétique App Contrôle – 110~240V – code promo Gearbest, BangGood, code promo Cdiscount ou AliExpress

radz974

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More