Actualités

Samsung pousse la blockchain sur ses smartphones



Samsung publie la bêta d’un kit de développement d’applications mobiles décentralisées (DApps) basées sur la blockchain Ethereum.

Petit à petit, Samsung met ses smartphones à la mode blockchain.

Le groupe coréen vient de publier la bêta d’un kit de développement d’applications décentralisées.

Ce « Blockchain SDK » fait le lien avec l’environnement KeyStore, « coffre-fort cryptographique »* intégré aux smartphones Galaxy S10 et Fold.

En ce sens, il remplit le rôle d’un autre SDK déjà disponible. Mais ce n’est pas là sa seule fonction. Il établit aussi la passerelle avec Ethereum, ainsi qu’avec des solutions alternatives à KeyStore.

blockchain-sdk

La bêta est pour l’heure ouverte sur inscription, aux États-Unis, au Canada et en Corée du Sud. La disponibilité générale est prévue d’ici à la fin de l’année.

Samsung lance en parallèle quelques applications décentralisées : deux jeux (The Hunters, MyCryptoHeroes), un réseau social (Berry Pick), un portefeuille de cryptomonnaies (X-Wallet), un service d’évaluation de restaurants (Syrup Table) et un outil de contrôle de la qualité de l’air (Misetoktok).

En toile de fond, un projet de plus grande ampleur : la multinationale développerait sa propre blockchain « compatible Ethereum ».

* HTC propose, sur ses smartphones Exodus, le même type d’environnement destiné à protéger les données sensibles. À commencer par les clés de chiffrement du portefeuille de cryptomonnaies intégré.

Photo d’illustration © Samsung



Source


Related posts

Steve Bannon utilise le petit écran pour égratigner Huawei

radz974

Depuis 2012, Apple a dépensé 288,2 milliards $ pour racheter ses propres actions

radz974

Le Huawei Mate 30 Pro pourrait avoir un fabuleux écran

radz974

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More